• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Plus ça change, plus c’est pareil !

Plus ça change, plus c’est pareil ! - Layla Latté

L'année scolaire se terminera bientôt, et enfin, les vacances arriveront. Et après, ce sera la fin des vacances. Mais ce n'est pas ça le pire. C'est la rentrée qui vient tout de suite après, ça c'est du sport extrême pour les parents. Pour être précise, les premières 48, voire 72 heures, on a une impression de renouveau, même d'euphorie. Le moment à craindre ce n'est pas la journée de la rentrée, à moins que l'un de nos rejetons ne tombe sur LE professeur détesté de tous, mais bien après. Quand débarquent les formulaires de services de garde, de repas chauds, de retour à la maison en autobus ou non, les inscriptions aux activités parascolaires, et à celles de la municipalité. Quand il faut acheter le costume de ceci, les fournitures pour cela. Quand arrive la première note de l'école « Nous sommes désolés, mais des parents ont signalé qu'un enfant de la classe à des poux ». Et surtout, quand il faut mettre en place le grand puzzle de l'organisation familiale. En septembre prochain, par contre, la partie du service de garde sera simplifiée puisque les responsables ont acheté un logiciel qui semble très efficace, et spécialisé dans la gestion des services de garde. Je suis sceptique, car la directrice est super gentille, mais a souvent les deux pieds dans la même bottine. Et de plus, présentement elle est prise avec des procéduires d'analyse qualité de l air. J'ai la chance de pouvoir le faire alors, je prends toujours une semaine de vacances supplémentaire pour la rentrée. Au-delà de la simple résolution des attentes et exigences qu'on se fixe afin d'offrir le meilleur pour notre progéniture, je fais mon possible pour que la rentrée soit cool pour toute la famille. Et comme les coureurs de marathon, je ne me laisse pas influencer par la vitesse du peloton et je me dis "Vaut mieux partir lentement et dépasser les autres plus tard".

À propos de l’auteur :

author

Vous comprendrez bien qu’il s’agit bel et bien d’un surnom...et non de mon nom. Pourquoi ce drôle de surnom? C’est qu’en plus de me passionner pour le café, je suis aussi une barista et que je travaille dans un magnifique café sur le Plateau Mont-Royal. J’ai donc toujours de drôles d’histoires de mon quotidien à vous raconter. Bienvenue dans mon espace virtuel.